raymond-unedécembre 2015 / janvier 2016 :

"Guerres et partages", carte blanche à Colette Cl. ven. 18 décembre, au Hublot, 1 place Voltaire à Ivry à partir de 19h. Puis du 6 au 9 janvier chez Gate Art Project.

"Petits formats, petits objets et autres choses". Sam. 5 & dim. 6 décembre à la Manufacture des œillets, 33 rue Raspail à Ivry/seine.
Infos pratiques sur le site Compagnie des œillets ou sur Facebook


Auparavant :
- BIENNALE 109. 16-27 septembre 2015.
Cité Internationale des Arts, 18 rue de l'Hôtel de Ville - 75004 Paris.
- "VERY DICK STORIES OU FRAGMENTS DE L'AMOUR PETIT-BOURGEOIS" :
- Pleins Feux sur Ivry. 26-27 septembre 2015. 31 rue Raspail à Ivry/seine. A la Manufacture des œillets.
- Artcité 2015. 1-31 octobre  2015. Le rendez-vous annuel d'art contemporain à Fontenay-sous-Bois, 94. 

"Enfant du baby boom, Dominique Cozette a été publicitaire. Davantage que le cynisme, elle en a conservé le sens de la dérision, de l'autodérision plutôt, mais aussi celui de la formule. Celle qui ramasse une vie en quelques fragments où le tragi-comique n'est pas dépourvu de l'idée de grandeur. Cozette réduit sa vie en équation : texte et image claquent comme des slogans. Ses textes sont indissociables d'une représentation qui les sous-tend et les magnifie en même temps : qu'elle soit acide, de sa main ou issues de l'iconothèque de l'histoire de l'art, leur persistance rétinienne est une qualité sine qua non."  Christian Berst, membre du Collège Critique du 59e Salon de Montrouge, 2014


Tenter de classer les rubriques abordées dans ce site, c'est, à l'instar de Perec, voir que tout se croise, se coupe, se recoupe. L'humain est vaste, ses ramifications inextricables. Pour moi, il s'est toujours agi de refaire l'histoire à ma façon. La petite histoire des gens que nous sommes. La filtrer avec mes outils de compréhension et d'analyse. La traduire en poèmes de jeunesse, puis en chansons, en livres, en scénarios, en peinture et autres divers. La reconstruire selon mes normes. La partager pour m'en affranchir. La rendre plus comestible pour l'accepter. Ou plus ignoble pour m'en détacher. La vomir pour m'en purifier. Et y mettre de belles couleurs.